Suite à un passage assez improbable de la frontière birmane, là où les voitures doivent passer à droite de la route au milieu du pont de l’amitié et ou le mec d’une compagnie de bus s’occupe presque davantage de ton visa que le douanier, on arrive sans encombre à Yangon un jour après. On a pour l’occasion eu la chance de tester un bus de nuit birman, qui n’est au final qu’un bus normal, mais qui roule de nuit… Ça change de tous les autres pays pour le coup.

Enfin bref, nous voila à Yangon! Et pas pour une petite durée, oh que non! Comme les plus perspicaces ont pu le voir au titre, nous avons décidé de faire nos demandes de visa chinois depuis le Myanmar, et c’est une sacrée affaire que de faire sa demande !! Et du coup, tout ca fait qu’on sera resté une dizaine de jours à Yangon (avec toutefois une excursion au Golden rock, qui aura un article pour lui, quelle chance!). Alors petit bilan sur le visa chinois : il aura fallu 4 passages à l’ambassade avant de déposer notre dossier, environ 200 pages imprimées par personne, 8 photos d’identités faites dans le pays deà la façon artisanale avant de pouvoir enfin avoir le fameux sésame ! Mais on l’a eu (et heureusement, parce qu’on commençait déjà à regarder les autres destinations) !

Donc qu’avons-nous fait à Yangon? De la paperasse, beaucoup de paperasse, et tout ce qui en découle. Autant dire que quasiment moitié de nos journées se sont résumées à : matin, visite à l’ambassade, après-midi, perfectionnement de notre dossier… Mais pour le reste, on à quand même pu profiter de la ville, qui a quand même un certain charme. C’est assez particulier, de vieux bâtiments cohabitent avec d’autres immeubles très modernes. On voit qu’il y a eu beaucoup de couleurs sur ces bâtiments, mais elles sont pour beaucoup parties et ça donne une architecture globale très charmante. En plus de ça, on retrouve vraiment un bordel organisé dans la ville, très proche du Sri Lanka. Après il y a plein de petites rues étroites, et aussi un ancien quartier colonial avec la aussi de bien jolis bâtiments!

Sur les premiers jours, nous sommes allés à un skybar (un bar sur le toit d’un building) et on a eu une très jolie vue de la ville pour admirer un coucher de soleil, et ça valait le coup! On a aussi voulu faire le tour de la ville avec le train local, qui n’avance pas et qui roule toutes portes ouvertes. Mais sous les conseils de notre hôte nous nous sommes offert une pause au lac au début du trajet, et finalement il faisait définitivement trop chaud, donc retour. Le soir nous sommes allé voir un coucher de soleil dans un parc de la ville vraiment très joli et apaisant, et ça valait sacrément le coup aussi! On a découvert qu’on pouvait aussi se retrouver à payer une entrée pour soit + une autre pour son appareil photo, pas cool… Au milieu du parc, il y a un énorme restaurant, nommé le palace, et qui est sur un ponton sur l’eau en forme d’un bateau, c’est très particulier, mais assez joli. Surtout lorsque les rayons du soleils ont commencés à se refléter sur la peinture dorée du restaurant.

Enfin, dans les autres sorties notables, nous sommes allé visiter la grande pagode de Yangon, et la, c’était vraiment très impressionnant. Il s’agit d’un des deux lieux les plus sacrés du pays avec le rocher d’or, et il s’en dégage une certaine aura en le visitant. Plusieurs endroits sont très jolis à observer, et tourner autour de la pagode tandis que le soleil se couche est une expérience des plus agréable. Les couleurs changent à mesure qu’on se ballade et le tout est vraiment très joli.

Et c’est avec cette dernière découverte, et pas des moindres que s’achèvera ce long article sur Yangon. On a attendu notre visa la-bas puis on est parti aussi vite que possible pour Bagan, que l’on attendait depuis très longtemps.

Catégories : Birmanie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *