Après notre séjour à Chiang Mai, direction Pai en bus, sous un soleil de plomb. En visite pour deux jours, nous passons notre premier après midi à visiter la ville, sans grand intérêt. On se rabat donc sur un bar du coin pour le reste de la journée.

Nous louons des scooters le lendemain afin de visiter les environs. On commence cette journée par la visite de Pam Bok Waterfall, qui sera malheureusement assez peu impressionnante, de part le fait que nous sortons à peine de la saison sèche. On en profite quand même pour se poser à l’ombre, et au retour, nous faisons un arrêt près d’une faille sismique, autour de laquelle une petite randonnée est possible. Des cultures sont tenues à proximité par des locaux, super aimables, qui nous offrent en fin de visite leurs produits fait-maison : jus et vin de roselle, banane sechées, cacahuètes… le tout gratuitement (la rémunération se fait sur donation). On conseille donc vivement d’y passer !

Après une petite pause l’après midi, pour attendre que la température baisse un peu, nous nous rendons vers le Bouddha blanc de la zone, assez immense pour qu’on le distingue depuis notre guesthouse, de l’autre côté de la ville.

On se rend ensuite au canyon de Pai, qui offre des panoramas à couper le souffle ! Formé par l’érosion de la roche, le canyon nous permet de randonner sur des chemins larges de moins d’un mètre, entouré de falaise d’une trentaine de mètres. On aura l’occasion d’admirer le coucher de soleil avant de rentrer sur la ville pour rendre les scooters, notre départ en bus le lendemain étant à 7h.

Catégories : Thaïlande

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *