Adam’s Peak est l’une des étapes incontournables d’un voyage au Sri Lanka. C’est un lieu très prisé des pèlerins, même s’ils ne sont pas tous de la même religion. En effet, au sommet de cette montagne se trouve une empreinte de pas (enfin, une cavité de près de deux mètres censée être une empreinte de pas) et qui est, selon la religion, l’empreinte d’Adam, de Bouddha, de Vishnu, de Shiva, ou encore de Saint-Thomas. Enfin, autant dire que même si on est pas d’accord sur l’origine, c’est quand même hyper saint comme endroit!

On arrive donc la veille à la Green House, petite guesthouse super mignonne et située au pied de la randonnée, on vous la recommande fortement, ne serais-ce que pour le côté très pratique! Le lever de soleil est réputé pour être somptueux du haut d’Adam’s Peak, on prévoir donc de démarrer l’ascension à 2h30 du matin… Du coup, se réveiller au pied de la randonnée, c’est quand même un sacré plus !

On arrive donc à se lever à l’heure et c’est parti pour une rando escalier. En effet, l’ascension se fait en gravissant plus de 5000 marches, inégales (c’est important de le préciser, surtout pour les jambes!) et ça se révèle être particulièrement physique! Finalement, on réussit à atteindre le sommet après environ 2h de marche, et on découvre non pas un lever de soleil, mais un coucher de pèlerins. En effet, le sommet est une plateforme bétonnée, remplie de pèlerins venus également admirer le coucher de soleil, et dormant les uns sur les autres en attendant son apparition.

De notre côté, on se positionne à l’arrière de la plateforme -sous les conseils de notre hôte- afin de jouir d’un spectacle plus méconnu des voyageurs : l’ombre en triangle parfait que projette la montagne sur la brume au matin. De ce fait, on profite un peu moins du lever de soleil, même si on profite de la lente apparition des montagnes qui se dessinent à mesure que le soleil se lève et que la brume s’enlève. Après une vingtaine de minutes (ou plus, faut pas oublier qu’il était tôt le matin, donc pour les détails, voila quoi…), on voit l’ombre d’Adam’s Peak se dessiner, et la encore, on prend une sacrée claque! C’est très dur à décrire, très dur à prendre en photo, mais une chose est sur, c’est vraiment impressionnant, et sacrément inhabituel!

Ensuite, on redescends, et on prend le petit-déjeuner à notre guesthouse avant de repartir pour de nouvelles aventures. En résumé : beaucoup de pèlerins et touristes (dont nous, ça va de soit), un lever de soleil magnifique, une vue pas panoramique (contrairement à ce à quoi on s’attendait), mais qui reste vraiment belle, et une projection d’ombre chinoise par une montagne des plus atypique!

Catégories : Sri Lanka

5 commentaires

Les ch’tis · février 18, 2018 à 9:09

Salut, votre périple a des côtés plus que sportif ! Superbes reportages, merci à vous deux

Fred · février 19, 2018 à 10:21

L’ombre sur la brume m’a scotché, je n’avais jamais vu ce genre de chose. Merci.

chris · février 21, 2018 à 12:32

c’est superbe… !!
géant de s’en foutre plein les yeux comme ça…. ça valait les 5 000 marches !!? 🙂

    Nicolas · février 23, 2018 à 11:37

    Largement 🙂 !!

GODIN Alain · juin 29, 2018 à 9:40

Quand j’avais votre âge, ou peut-être un peu plus jeune, mon ami Yvon et moi même, avions des rêves de voyage.
Alors une carte de France et des fléchettes, nous donnaient nos futurs destinations.
Bien moins exotiques mais tout aussi salutaires, nous avons découvert des régions et des hommes.
Et tout compte fait, l’essentiel est là.
Merci d’avoir partagé vos émotions, j’y ai pris beaucoup de plaisir.
Amitiés à Anne- Charlotte.
Salut,
Alain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *